Retrouvez les coulisses de ZigZag sur logo FB

Accueil > Edito > Edito

07
may

Edito

par Caroline Gaudriault

Qu’est-ce que naître et mourir dans ce monde ?

Ce pourrait être l’excitation d’un programme novateur, où l’homme contemporain, épris de transhumanisme, rêverait d’une naissance artificielle, vivrait sous une vidéocratie et disparaitrait un jour sous la prouesse de ses propres inventions…

On regarde la beauté de La Vierge à l’enfant de Leonard de Vinci mais on rêve d’un enfantement à distance, avec les normes de notre époque, en réponse au désir immédiat, avec le souci du détail pratique, la facilité et la rapidité de réalisation… et essentiellement l’accessibilité à tous ! La première étape de la vie est déjà réinventée, quelques formes éthiques restent à dissoudre sous l’évolution forcée des mentalités.

Le passage sur terre devient une prise indirecte. On se sépare du religieux, en le niant ou en le radicalisant. On ne croit plus en Dieu, mais il nous manque ! Alors on érige des croix de télévisions, pour se défaire d’une vision théologique au profit d’une vision télé-logique. On amoncelle les écrans pour se rassurer des bruits de notre monde ; pour voir ces « vérités » que l’on ne remet pas en question quand elles arrivent par la puissance des images et de leur abondance ; pour vivre dans une virtualisation qui nous rend schizophrène.
La stimulation de ce programme est totale. Comme on n’échappe plus à la perception globale et instantanée du monde, comme il ne reste plus rien sur terre que nous n’ignorons, que tout a été photographié, filmé et enregistré sans laisser d’angle mort, les surprises attendent désormais l’anthropologue Moderne sur les chemins de la virtualité. D’autres formes d’émotions, de perceptions, de sentiments seront à réinventer eux aussi, quand notre regard sur les choses aura à ce point changé.

La Mise au Tombeau pourrait être une sorte d’accident, de plus en plus fréquent, comme une réponse logique aux revers de nos créations technologiques. D’un côté la vie se prolonge, de l’autre elle peut être fauchée rapidement. Le nouvel équilibre se fait ainsi.

On ne peut s’empêcher de réinventer la roue, comme on réinventerait le Retable d’Issenheim… Inéluctablement, on est en train d’inventer l’obsolescence de l’homme.

Naître et Mourir Naître et Mourir   © Gérard Rancinan

Le Retable d'Issenheim Le Retable d’Issenheim   

Array
(
    [titre] => Edito
    [texte] => 
    [nom_site] => 
    [url_site] => http://
    [modere] =>  
    [table] => 
    [config] => Array
        (
            [afficher_barre] =>  
        )

    [_hidden] => 
    [cle_ajouter_document] => 
    [formats_documents_forum] => Array
        (
        )

    [ajouter_document] => 
    [nobot] => 
    [ajouter_groupe] => 
    [ajouter_mot] => Array
        (
            [0] => 
        )

    [id_forum] => 0
    [_sign] => 85_85_article_
    [_autosave_id] => Array
        (
            [id_article] => 85
            [id_objet] => 85
            [objet] => article
            [id_forum] => 
        )

    [_pipelines] => Array
        (
            [formulaire_fond] => Array
                (
                    [form] => forum
                    [args] => Array
                        (
                            [0] => article
                            [1] => 85
                            [2] => 0
                            [3] => 
                            [4] => 
                            [5] => 
                            [6] => 
                        )

                    [je_suis_poste] => 
                )

        )

    [formulaire_args] => fQyi2QfJckmD3ehz0gRyDB89jYJldTSaJQf5+PGIJm7PpqesWlQFZjN3pHecWXU4dD/Y3qpYFQqKOH04XoTi+CNPqyVmQEs6txUZbrc3w/Vkr5WT5+T33XETFtT70+zoxdycCaR5eco+6Q==
    [erreurs] => Array
        (
        )

    [action] => /spip.php?article85
    [form] => forum
    [id] => new
    [editable] =>  
    [lang] => fr
    [date] => 2017-10-17 00:16:29
    [date_default] => 1
    [date_redac] => 2017-10-17 00:16:29
    [date_redac_default] => 1
)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.