Retrouvez les coulisses de ZigZag sur logo FB

Accueil > ZIGZAG+ > Jeux d’enfants

16
apr

Jeux d’enfants

Exposition « Soleil Froid » au Palais de Tokyo

par Nicolas Torjman

Lʼart contemporain inclut souvent une part ludique, mais le public pour qui elle est essentielle dans lʼéveil à lʼart – la jeunesse – lui est peu acquis. « Soleil Froid », au Palais de Tokyo, institue dʼemblée un rapport différent entre art et jeu, car un public particulier y a installé ses quartiers le week-end : les enfants.

   

Dans lʼobscur dédale consacré à Julio Le Parc, toutes sirènes hurlantes (quelle ambiance dans le Palais !), ils se retrouvent nez à nez avec les œuvres dʼun maître de lʼart cinétique. Un artiste dont lʼexigence de mouvement vise à favoriser le contact direct avec le spectateur.
Car ici, que les miroirs forment un labyrinthe mouvant, que les rotations créent des illusions dʼoptique, que les faisceaux deviennent rayons laser ou fils de soie, la lumière crée le mouvement. Et souvent, lʼéclairage fait lʼœuvre. Interloqués, les enfants veulent sʼapprocher, toucher, comprendre. Même si lʼobscurité est intimidante, la lumière les rassure, telle une camarade de jeu.

En fin de parcours sʼouvre « la salle de jeux de Julio Le Parc ». Un vaste espace où les enfants pourront enfin toucher, tâter, tripoter. Des inscriptions au mur indiquent quʼil sʼagit dʼ« œuvres historiques » à « manipuler avec précaution ». La seule précaution quʼils prendront sera de bien toucher à tout. Il suffit dʼappuyer sur un bouton pour enclencher un souffle ou un rai de lumière. Ailleurs,
on peut se lancer dans une partie de fléchettes, à moins de tester un tabouret monté sur ressorts. Au centre, des sacs de frappe qui représentent des notables (député, juge, journaliste...) permettent de défier lʼautorité. Petits et grands sʼy emploient avec malice.

Tout le monde sort de lʼexpo et les sourires sur les visages expriment une satisfaction béate. Un « bonheur parfait », selon les mots que lʼécrivain Raymond Roussel (à qui est dédié un autre pan de « Soleil Froid », au sous-sol ) employaient pour décrire son enfance. À coup sûr, les œuvres espiègles de Julio Le Parc y contribuent.

« Soleil Froid » Palais de Tokyo 13 avenue du Président Wilson, Paris 16ème. Jusquʼau 20 mai 2013.

Array
(
    [titre] => Jeux d'enfants
    [texte] => 
    [nom_site] => 
    [url_site] => http://
    [modere] =>  
    [table] => 
    [config] => Array
        (
            [afficher_barre] =>  
        )

    [_hidden] => 
    [cle_ajouter_document] => 
    [formats_documents_forum] => Array
        (
        )

    [ajouter_document] => 
    [nobot] => 
    [ajouter_groupe] => 
    [ajouter_mot] => Array
        (
            [0] => 
        )

    [id_forum] => 0
    [_sign] => 65_65_article_
    [_autosave_id] => Array
        (
            [id_article] => 65
            [id_objet] => 65
            [objet] => article
            [id_forum] => 
        )

    [_pipelines] => Array
        (
            [formulaire_fond] => Array
                (
                    [form] => forum
                    [args] => Array
                        (
                            [0] => article
                            [1] => 65
                            [2] => 0
                            [3] => 
                            [4] => 
                            [5] => 
                            [6] => 
                        )

                    [je_suis_poste] => 
                )

        )

    [formulaire_args] => fQ2o3QfZcomz3eBzpi6PfnDEMOSYa5+hgAZET1ISb89PFnTsomrNHnYc11a1KKy8ky6SB7B2mEQoKRKyJtHVwcb19Kc2fnzmP74ba9UzeiehFrnmmePT6QDL+jdAx3exQkM3UxREFzs66A==
    [erreurs] => Array
        (
        )

    [action] => /spip.php?article65
    [form] => forum
    [id] => new
    [editable] =>  
    [lang] => fr
    [date] => 2017-08-20 17:28:18
    [date_default] => 1
    [date_redac] => 2017-08-20 17:28:18
    [date_redac_default] => 1
)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.